Comment déplacer TempDB vers un nouveau lecteur dans SQL Server

Comment déplacer TempDB vers un nouveau disque dur dans SQL Server ?

Il arrive parfois en tant qu’administrateur de base de données, d’avoir besoin de déplacer la base de données TempDB et les fichiers journaux vers un nouveau disque dur.

Ceci arrive par exemple si vous avez installé SQL Server sur le C:\ et que vous n’avez plus d’espace pour traiter vos requêtes. Il est donc nécessaire de déplacer TempDB vers un disque avec plus d’espace libre.

Cet article explique toutes les étapes à suivre pour déplacer les fichiers TempDB.

Vue d’ensemble des étapes pour déplacer TempDB et les fichiers journaux vers un nouvel emplacement

  • Identifier l’emplacement des données TempDB et des fichiers journaux
  • Modifier l’emplacement des données TempDB et des fichiers journaux à l’aide de ALTER DATABASE
  • Arrêter et redémarrer le service SQL Server
  • Vérifier la modification du chemin
  • Supprimer l’ancien TempDB ainsi que les fichiers .mdf et .ldf

Identifier l’emplacement des données TempDB et des fichiers journaux

Dans la fenêtre requête de SQL Server Management Studio, exécutez le script ci-dessous pour identifier l’emplacement des données TempDB et du fichier journal :

Use master
GO


SELECT
name AS [LogicalName]
,physical_name AS [Location]
,state_desc AS [Status]
FROM sys.master_files
WHERE database_id = DB_ID(N'tempdb');
GO

Le résultat de cette requête nous montre donc la présence du TempDB dans le dossier par défaut de l’installation de SQL Server

chemin TempDB

Une fois que vous avez identifié l’emplacement des fichiers TempDB, l’étape suivante consistera à créer les dossiers respectifs sur le nouveau disque dur où vous souhaitez stocker les données TempDB et le fichier journal.

Cependant, vous devez vous assurer que le nouvel emplacement où les fichiers TempDB sont stockés est accessible par SQL Server. C’est-à-dire que vous devez vous assurer que le compte sous lequel le service SQL Server s’exécute dispose des autorisations de lecture et d’écriture sur le dossier dans lequel les fichiers sont stockés.

Lire   Comment changer la collation d'un serveur SQL Server

Modifiez l’emplacement des fichiers de données et des fichiers journaux TempDB à l’aide de ALTER DATABASE

Exécutez la commande ALTER DATABASE ci-dessous pour modifier l’emplacement des données TempDB et du fichier journal dans SQL Server :

USE master;
GO

ALTER DATABASE tempdb
MODIFY FILE (NAME = tempdev, FILENAME = 'T:\MSSQL\DATA\tempdb.mdf');
GO

ALTER DATABASE tempdb
MODIFY FILE (NAME = templog, FILENAME = 'T:\MSSQL\DATA\templog.ldf');
GO

Astuce

Il se trouve que parfois on a plusieurs bases tempDB à déplacer, comme le montre notre exemple au-dessus. Au lieu de faire plusieurs copier / coller fastidieuses, un petit script pour générer toutes les requêtes de déplacements TempDB :

SELECT 'ALTER DATABASE tempdb MODIFY FILE (NAME = [' + f.name + '],'
+ ' FILENAME = ''Z:\MSSQL\DATA\' + f.name
+ CASE WHEN f.type = 1 THEN '.ldf' ELSE '.mdf' END
+ ''');'
FROM sys.master_files f
WHERE f.database_id = DB_ID(N'tempdb');

Et le résultat est :

Script pour déplacer TempDB

Ainsi, un simple copier / coller de l’ensemble des requêtes pour les exécuter en une fois !

Résultat de l’exécution :

Résultat du script pour déplacer TempDB

Arrêter et redémarrer le service SQL Server

Arrêtez et redémarrez l’instance de SQL Server pour que les modifications prennent effet.

Bouton droit sur le nom de l’instance, et choisir « Redémarrer ».

Vérifier le changement de l’emplacement des fichiers de données et des fichiers journaux TempDB

Il suffit alors de ré-exécuter la toute première requête

Nouvel emplacement après déplacement TempDB

Supprimer les anciens fichiers tempdb.mdf et templog.ldf

La dernière étape consistera à supprimer les fichiers tempdb.mdf et templog.ldf de l’emplacement d’origine. Il suffit donc de s’y rendre à l’emplacement et de les supprimer avec la touche SUPPR de votre clavier ou avec le bouton droit de la souris.

Remarque : SQL Server ne prend pas en charge le déplacement de la base de données TempDB à l’aide de la sauvegarde/restauration et en utilisant les méthodes de détachement de la base de données. La seule façon de le faire est par code Transact SQL comme montré dans cet article.

Laisser un commentaire, votre avis nous intéresse

dix-neuf − neuf =