Comment optimiser rapidement son contenu web pour le SEO ?

Comment optimiser rapidement son contenu web pour le SEO ?

Il existe plus de 1.4 milliard de sites internet dans le monde. 800 000 sites sont créés chaque jours. Parmi tous ces sites internet, vous imaginez bien que votre visibilité n’est pas acquise par le simple fait de créer un site web.

En effet, la création de sites internet prend une place de plus en plus importante dans les stratégies marketing et communication des entrepreneurs.

Et pour cause, internet est un outils sur puissant que l’on se doit tous d’utiliser. Tout le monde le sait, tout le monde s’y met. Résultat ? La concurrence est rude sur le net. La course est à celui qui sera le mieux positionné sur les SERP.

Le seul moyen d’améliorer ses positions est d’optimiser son site et son contenu web pour le SEO. Comment faire ? Réponses dans cet article.

Passer au responsive

Pour optimiser son contenu web pour le SEO, il faut commencer par revoir les bases SEO de votre site internet.

Avec 53% de l’utilisation d’internet réalisée sur mobile, il faut commencer par vérifier le design de son site.

C’est à dire, vérifier que votre site est responsive ; que son design s’adapte bien à tous les supports desktop et mobiles. Pour cela, il suffit de faire un test responsive. Voici 4 façons de s’assurer que votre site est responsive.

Sachez que si votre site web n’est pas responsive, il vous sera peut-être plus simple de faire une refonte de site web.

Passer au protocole HTTPS

Le responsive design de votre site internet n’est pas le seul critère à prendre en compte. Vous devez aussi penser à la sécurité de votre site web. Pour vous, vos visiteurs et … pour votre SEO.

Le protocole HTTPS contrairement au protocole HTTP est un protocole assurant la sécurité des transactions d’informations entre vos internautes et votre site.

Google s’inquiète de plus en plus de la sécurité du web. Pas étonnant, sans protection, internet n’est pas un lieu sûr. Sans protocole HTTPS, il est simple de hacker un site web pour récolter toutes les données et informations qu’il contient.

C’est donc par soucis de sûreté que Google Chrome notifiera les sites sans S comme “not secure” à partir de juillet 2018. Une mention qui risque de vous porter préjudice tant en terme de réputation qu’en terme de SEO.

Sans compter que pour optimiser votre site pour la recherche vocale il vous faudra impérativement passer votre site en HTTPS , et au vu de l’usage croissant de la recherche vocale il peut être judicieux de se mettre aussi au SEO vocal.

Lire   Augmenter votre visibilité avec des URL faciles à comprendre

Voilà comment passer votre site au HTTPS.

Réduire la vitesse de chargement de ses pages

Une fois que vous avez optimisé les bases de votre site web, vous pouvez vous attaquer au contenu de votre site, en commençant par les pages en elles-même.

Vous devez impérativement surveiller la vitesse de chargement de vos pages. Elle ne doit pas excéder 3 secondes.

Après trois secondes d’attentes, les internautes s’impatientent et referment votre page.

Pour réduire la vitesse de chargement de vos pages, veillez à supprimer tous les plugins inutiles présents sur votre site et à compresser toutes vos images.

Pour compresser vos images utilisez des outils comme TinyPNG ou TinyJPEG pour les compresser intelligemment et réduire la perte de qualité.

Vous pouvez aussi optimiser le temps de chargement de vos pages sur mobile en passant au format AMP.

Retravailler les balises title et meta description de ses pages

Après avoir revu la vitesse de chargement de vos pages, concentrez-vous sur leur balises title et meta description.

Il n’est pas rare d’oublier de renseigner les tags HTML pourtant si importants. Bien sur vérifier chacune de vos pages une par une prendrait trop de temps. Alors, vérifiez toutes vos balises avec des outils comme Screaming Frog.

Vos titles ne doivent pas contenir plus de 70 caractères et vos descriptions pas plus de 350 caractères.

Chaque balise title et chaque meta description doit contenir le mot clé de la page qu’elle représente.

Ajouter des visuels optimisés pour le SEO

Oublions la partie technique et attaquons le fond et la forme de votre contenu web.

Si ce n’est pas fait, ajoutez du visuel à vos contenus. Premièrement parce que le visuel attire les internautes mais aussi parce qu’en intégrant du visuel à vos pages et en renseignant la balise alt de chaque visuel, vous optimisez votre référencement sur les moteurs de recherche d’images. Ce qui permet d’améliorer votre SEO dans sa globalité.

Lire   Référencement : Les 5 erreurs SEO à éviter

Attention visuel ne veut pas simplement dire image pour illustrer, il peut s’agir d’infographies, de graphiques et/ou même de vidéos pour apparaître dans les moteurs de recherche de vidéos.

Remettre à jour ses contenus

Ensuite, il vous faudra mettre à jour vos contenus.

Google aime voir qu’un site est actif. Or en mettant à jour des contenus, vous prouvez que votre site est actif, dynamique, entretenu.

Reprenez les contenus que vous avez créés depuis un bout de temps et modifiez les, actualisez les. Revoyez les chiffres,  vérifiez que les informations présentes sont toujours d’actualités. Bref, remettez vos contenus à jour.

Promouvoir encore et toujours plus !

Vos contenus sont optimisés. Mais pour lancer la machine, vous aurez besoin de promotion. Placez les liens de vos pages dès que l’occasion se présente : sur les forums, sur les réseaux, sur un article invité publié sur un autre site que le vôtre, etc …

Vous ferez parler de vous sur internet et cela alimentera votre SEO.

Suivre ses performances

Pour terminer, pensez à suivre régulièrement vos résultats.

Pour cela Google Analytics est votre ami. Analysez les résultats et les performances de votre site pour comprendre quelles actions SEO marchent et quelles actions ne marchent pas.

Pour aller encore plus loin, analysez les sites concurrents au vôtre grâce à des outils comme SEMrush.

Ca y est nous vous avons tout dit ! L’optimisation du contenu de votre site ne tient maintenant qu’à vous !

Bonne chance !

Leave a comment

18 − 16 =